dimanche 12 septembre 2010

La Guerre est déclarée!

Le Cactus est fatigué, pas dans son assiette, irritable (qui a dit que ça ne changeait pas?), pas très du tout avancé dans ses impératifs professionnels.
En plus, c'est le seul week-end avant un bon mois où il pouvait travailler sereinement puisque la Graine est chez Niquedouille.
Pas le temps non plus, de faire le tour de ses blogs préférés, pas le temps de poster ses billets...
Bref c'est la merdouille!!

Et en plus de tout ça, le futur sociopathe a encore sévi.
Car dans l'école du bonheur de la Graine, en plus de l'organisation, du directeur, de certains parents et du quartier, on trouve aussi LE futur sociopathe dont on entendra parler plus tard au journal de 20h et dans "faites entrer l'accusé".
Il n'a que 4 ans, malingre, le teint blafard, le visage toujours maculé de... (vaut mieux pas le savoir).
Bref, un pauvre gamin pas mal aimé - nous tairons ici la description de la mère et son comportement vis à vis de ses enfants (et oui, car il n'y a pas qu'un petit malheureux) pour ne pas polluer ce billet de gros mots plus horribles les uns que les autres.

Sauf que celui qui aurait pu n'être qu'un pauvre gamin est en plus une véritable terreur en société. Logique puisqu'on ne lui a appris ni à parler, ni à jouer, ni à écouter.
Sa communication ne passe que par les hurlements et les coups. L'an passé, son mode opératoire était la morsure. Chaque jour, un enfant de la classe rentrait avec sa marque du sociopathe. La graine n'avait eu à subir que des griffures (merci la mère du sociopathe, de lui couper les ongles, si ce n'est pour lui du moins pour la survie des autres).
Le Cactus, quand il analyse bien la situation, comprend parfaitement qu'il s'agit d'un problème d'éducation et que l'enfant en lui-même n'y est pour rien.

Oui mais... la Graine est rentrée avec une grosse bosse, jeudi.
Après enquête (les instits n'ont rien vu et là le Cactus se retient de dire "comme d'habitude"), la Graine a expliqué son calvaire: le sociopathe l'a jeté à terre et a fait "boum boum boum" avec sa tête sur le macadam de la cour de récréation.

Imaginez la fureur du Cactus:
Toutefois, c'est la première fois de l'année, le Cactus doit se montrer raisonnable. Il attendra que le sociopathe soit seul dans la classe (gnégnégné) pour le prendre entre 4 yeux et lui expliquer une fois de plus qu'on ne touche pas à sa Graine. Inutile d'en faire toute une histoire.


Oui mais c'était sans compter Niquedouille, offensé dans sa dignité de père (et d'homme?), prêt à guerroyer contre l'ennemi.
Le Cactus a bien tenté de lui expliquer que le dialogue avec ce genre d'individus (la mère) était inutile, impossible de le raisonner.
Le Cactus l'a donc laissé faire... et, comme toujours, il avait raison: une grande bouche et rien derrière, le Niquedouille.
Une fois arrivé devant l'école, en voyant "la chose", il s'est rétracté et a décidé d'aller voir le directeur (le cactus vous a -t-il dit qu'il s'agissait d'un abruti complet à qui elle ne daignait plus accorder le moindre regard depuis l'inscription de sa Graine il y a deux ans?).

Résultat: ben rien, vous vous attendiez à quoi avec ces deux-là?




Mais le Cactus ne laissera pas passer une nouvelle incartade du sociopathe.
Et en prévention, il a programmé sa Graine pour la riposte:
- tu cries "NON !!! t'es méchant!"
- tu le pousses tu lui crèves les yeux et tu lui donnes des coups de pied jusqu'à ce que mort s'ensuive
- tu cours comme quand le Cactus essayait de t'attraper pour te mettre au lit prévenir la maîtresse.


A part ça, une bonne nouvelle dans ce week-end bof bof: tissus blanc, bleu et noir pour la déco pirate (hypothétique pour l'instant) trouvés au marché.
6 mètres pour 3 euros

7 commentaires:

M'Dame C. a dit…

Il y a les futurs sociopathes avec des parents irresponsables ( pour être polie ) et puis il y a des infirmières cruelles...je m'explique aujourd'hui on a appris que l'arrière grand-mère de mes enfants qui a 107 ans et qui vient de se faire opérer d'une fracture du fémur, était violentée par les infirmières du service...elle refuse maintenant de s'alimenter ... ouf elle est sorti dès aujourd'hui de cet "horreur" d'éts mais comme quoi l'Homme est vraiment pourri!!!!La guerre juridique est déclarée!!!!!

alicette a dit…

Rhalala pauvres gamins ..... Je travaille avec les futurs sociopathes, et souvent je suis très très en colère contre leurs géniteurs !! J'essaie de trouver des solutions et de nouer le dialogue ça peut parfois durer longtemps avant que ça débouche sur quelque chose. Mais parfois on a de jolies surprises. C'est fatigant aussi ;p
J'ai été face à une terreur de 6 ans, mamamia jamais vu ça encore.Et devant mon étonnement de la voir scolarisée sans suivi ... pas de réponse ... Y'aurait beaucoup de choses à faire et d'aides diverses, mais toujours les même problèmes de sous !!!! Les institus n'ont pas assez de place, les acteurs sociaux sont débordés etc etc ...

edwige a dit…

C'est vrai c'est si difficile à gérer ...mes enfants n'ont jamais été confrontés à une terreur. Même si parfois ce qu'ils me racontent de leur journée n'est pas joli-joli !!
Et le manque d'instits et d'atsem dans les écoles ne fait qu'ajouter du stress ...

milafee a dit…

J'aime bien ta façon de nous conter tes petits histoires Cacturesques!
Digne d'une écrivaine!
Merci d'être passée prendre de nos nouvelles Pneumonesque!

Mariedk a dit…

j'avais inscrit mon fils au judo pour qu'il ne soit plus la tête de turc de sociopathes...

Léokadie a dit…

moi aussi j'ai été confrontée à ça !!! ma parade ? m'interresser au sociopathe ... ça les déstabilise ", et les adoucit .....
je les invite a l'anniv de mon gamin pa xemple, et j'en profite pour papoter avec lui ( ou elle !!! ), et je lui prouve qu'il est digne LUI AUSSI d'amour et d'interret .....
pas facile pour nos gamins tout ça quand même !!!

la chipie a dit…

aaaaaaaaaah mais y'a des sociopathes dans toutes les écoles apparemment !!!
je dépose mon petit clown et la maistresse dit tu ne jouera pas avec LUI aujourd'hui ... "moi ah bon pourquoi ?"
" ben depuis qu'il est arrivé,il hurle en disant que petit clown lui fait mal !!!
et comme votre fils ne vient que d'arriver j'ai peur que LUI ai décidé de se venger de cette attaque imaginaire ! "
gloups !!!!
mais contrairement à toi, par chez moi la maitresse est vraiment une gentille qui s'occupe bien des enfants et qui surveille tout ! ooouf !
( tes petites phrases barrées m'ont bien fait rire ! ^_^)